L’obéissance de la foi (3)

Voici la suite de l’enseignement “L’obéissance de la foi (3)”. Dans ce puissant message, vous comprendrez des principes essentiels pour obéir à Dieu par la foi, comme Jésus !

Résumé :

Lisez le texte ci-dessous ou téléchargez le résumé ici.

2 Corinthiens 5; 21

En Effet, celui qui n’a pas connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous afin qu’en lui nous devenions justice de Dieu.

La Parole de Dieu nous dit que Jésus a pu se substituer à nous parce qu’il n’avait pas de péché à se faire pardonner. Par conséquent, il pouvait intercéder pour ceux qui avaient des péchés à se faire pardonner, en se mettant à leur place. Nous voyons en Jésus, le Christ crucifié, le Sauveur du monde et le Fils de Dieu. La connaissance de Dieu fait grandir notre foi. La foi, c’est la foi en Dieu, donc, plus vous le connaissez, plus vous avez confiance en lui. Beaucoup de gens veulent exercer la foi sans connaître le Seigneur. Ils désertent le lieu d’intimité et ils disent:” Je crois, je crois.” Tu crois quoi? Et de qui?  Si vous ne connaissez pas quelqu’un, vous ne pouvez pas lui faire confiance. Mais quand vous connaissez quelqu’un profondément, vous savez qui est la personne et ce dont la personne est capable. Jésus a manifesté ce genre de foi que nous devons avoir parce qu’Il était constamment intime avec le Père. En venant sur cette terre, Il a laissé Sa gloire céleste et a accepté de prendre notre condition. 

Qu’est-ce que Jésus croyait vraiment? Quelle est la foi de Jésus ? De quoi était-il convaincu? 

Pour Jésus, c’était une démotion de devenir un être humain, une rétrogradation. Il l’a fait parce qu’Il avait une conviction, Il avait une foi certaine. Il est venu sur terre avec une mission, convaincu qu’Il allait opérer un changement. 

  • Il est venu avec la conviction qu’avec Son sacrifice, le pardon des péchés sera octroyé
  • Il est venu avec la conviction qu’avec Son sacrifice, l’humanité sera rachetée.

Nous sommes pardonnés parce que Jésus a payé le prix pour que nos péchés soient pardonnés, parce qu’il a pris la punition pour nos péchés. Par conséquent, quand nous venons à Lui, et à travers Lui, nous pouvons recevoir le pardon. Sans venir à celui qui a pris nos péchés et nous ne pouvons pas recevoir le pardon.

Ephésiens 1 ; 7-8 nous dit ceci : En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce, que Dieu a répandue abondamment sur nous par toute espèce de sagesse et d’intelligence,

En d’autres termes, par Son sang qui a été versé, par Son sacrifice à la croix, nos péchés sont pardonnés. C’est cet objectif qu’Il avait en venant et Il était convaincu que ça allait se faire. 

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez ce coffret en cadeau!

  • Il est venu avec la foi qu’Il allait pouvoir détruire les œuvres de ténèbres. 

Il n’a pas été désarçonné quand, dès le début de son ministère, Satan est venu pour le faire tomber. Il a maintenu cette conviction jusqu’au bout. 

1 Jean 3 ; 8 Celui qui pratique le péché est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Or, c’est pour détruire les œuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu.

  • Il est venu avec la conviction de réconcilier l’homme avec Dieu.
  • Il est venu avec cette conviction qu’Il n’allait pas faire tout ça pour rien. 

Quand vous regardez l’humiliation qu’il a subie pour nous sauver, il fallait vraiment qu’il y croit. Sinon ça ne valait pas la peine. 

1 Pierre 3; 18 Christ aussi a souffert, et ce une fois pour toutes, pour les péchés. Lui le juste, il a souffert pour des injustes afin de vous conduire à Dieu. 

La Parole de Dieu nous dit dans 2 Corinthiens chapitre 5 que nous avons été réconciliés avec Dieu par Jésus-Christ. 

  • Il est venu convaincu qu’Il allait nous donner le ministère de la réconciliation. 
  • Il est venu convaincu qu’il allait nous donner la vie éternelle.

Jean 3 ; 16 En effet, Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle.

Jean 3 ; 36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui ne croit pas au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu reste au contraire sur lui. »

Jean 17 verset 3 Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. 

Jésus est venu avec cette foi, et cette assurance qu’Il allait pouvoir réconcilier les hommes avec Dieu, qu’Il allait payer le prix pour leurs péchés, que le péché de l’humanité sera pardonné, qu’Il allait pouvoir faire naître une assemblée de personnes dont les péchés sont pardonnés, qui sont réconciliés avec Dieu, qui maintenant, connaissent Dieu. Ce qu’Il a fait pour arriver à l’accomplissement de Sa foi est tout simplement extraordinaire. 

Trois choses importantes nous sont dites ici concernant l’obéissance de Jésus:

  1. Il s’est dépouillé des attributs de Sa divinité.
  2. il a pris une condition de serviteur.
  3. Il est devenu semblable aux êtres humains.

C’est pour cela que nous ne pouvons pas prendre notre salut à la légère car ce n’était pas facile pour Jésus. Il s’est humilié, Il s’est soumis, Il a obéi. Et le résultat c’est qu’Il a été glorifié. 

La révélation de Dieu s’arrête avec Jésus. Dans l’Ancien Testament, Dieu a parlé par Ses prophètes, et dans ces derniers temps, Il a parlé par Son Fils. C’est pour cela qu’il n’y a aucun autre prophète qui va venir après Jésus-Christ pour dire : Ce n’est pas vraiment ça.  Non ! 

Toute la vie de Jésus était accomplissement de prophéties : Sa naissance, Son lieu de naissance, Sa vie, les choses qui se passaient en dehors de Sa vie, et Lui-même dans Ses actions. Lorsque Jésus est arrivé pour commencer Sa mission, c’était l’accomplissement de la prophétie d’Esaïe 9 ;1 Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière, sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort une lumière a brillé.

Jésus était conscient de ces choses. Quand Il est allé voir Jean Baptiste, Il s’est soumis au baptême afin d’accomplir toute justice. Il s’est laissé donner des ordres par des humains! Toute la vie de Jésus était passée dans l’obéissance et pendant qu’Il était sur terre, toutes Ses actions étaient régies par la volonté du Père. 

Ayons la même attitude que Jésus. 

Jésus était conscient de la réalité spirituelle. Il était conscient que pour réussir Sa mission, il fallait qu’Il soit complètement collé à la volonté du Père. Chaque jour,Il ne cherchait qu’à faire ce que le Père voulait.

Jean 5 verset 30 Je ne peux rien faire de moi-même : je juge d’après ce que j’entends, et mon jugement est juste parce que je ne cherche pas à faire ma volonté, mais celle du Père qui m’a envoyé.

Pour réussir nos vies et vivre la vie pour laquelle Dieu nous a envoyés sur la terre, nous devons être collés à la volonté du Père. Dans quelle mesure est-ce que vous demandez ce que Dieu veut ? Dans quelle mesure, lorsque vous savez ce que Dieu veut, vous le faites ? Dans quelle mesure laissez-vous le Saint-Esprit vous reprendre ? 

Jésus a respecté tous les rendez-vous divins. Quand il fallait partir, 40 jours, seul dans le désert pour jeûner, Il l’a fait. Quand Satan est venu après pour le tenter, Il l’a éconduit. 

Jésus était prévisible dans Son obéissance.Il dit : “Je ne cherche pas à faire ma volonté mais celle du Père qui m’a envoyé. ” Il a choisi de ne pas être indépendant du Père dans tout ce qu’Il faisait, pensait, disait. Tout ce qu’il faisait, avait pour objectif la gloire du Père.

Cessez d’être imprévisible. Que votre obéissance devienne une certitude. Décidez que votre vie sera ainsi. Faites en sorte que tous vos projets, vos pensées, vos attitudes soient à la gloire du Père. 

Dieu ne fait pas les choses pour notre gloire, Il fait les choses même pour nous, mais pour Sa gloire. Quand vous êtes guéris, délivrés, restaurés, heureux, quand vous êtes en paix et rempli de joie, Il est glorifié. 

C’est pour cela qu’Abraham a pu obéir parce que tout ce qu’il voulait, c’était la gloire de Dieu. 

Jean 8 ; 29 Celui qui m’a envoyé est avec moi, il ne m’a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable. »

Jésus a dit : ”Je fais toujours ce qui lui est agréable. Rien, dans la vie que Jésus a menée ici sur terre, n’est contraire à la volonté du Père. La Parole de Dieu nous dit qu’Il était irréprochable.

Jean 12 ; 49 En effet, je n’ai pas parlé de ma propre initiative, mais le Père, qui m’a envoyé, m’a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer, et je sais que son commandement est la vie éternelle. C’est pourquoi ce que j’annonce, je l’annonce comme le Père me l’a dit. »

La Parole de Dieu nous dit dans Philippiens 2, 5-8 “Il n’a pas regardé son égalité avec Dieu comme un butin à préserver.” Il pouvait dire : “Moi je ne veux pas venir sur terre pour commencer à me soumettre.”

Tout ce que Dieu va faire dans votre vie, Il va le faire parce qu’à chaque étape, vous serez à Son écoute, pas parce que vous allez faire les choses à votre manière et les présenter au Seigneur. Parfois dans l’église, vous avez des problèmes parce que chacun cherche son intérêt. Est-ce que nous pouvons tous chercher les intérêts du royaume de Dieu ? Est-ce que nous pouvons dans nos paroles, dans nos pensées, dans nos choix, dans notre service, œuvrer pour Son intérêt et non pour les nôtres ? 

Jean 14 ; 31 ainsi, le monde saura que j’aime le Père et que j’agis conformément à l’ordre que le Père m’a donné. 

Ne manquez pas notre prochain événement :

50

Nous devons considérer l’obéissance à Dieu comme un honneur et non comme une honte. Jésus nous donne Son exemple. Le père a témoigné le concernant. Matthieu 3 ; 17Celui-ci est mon fils bien-aimé, qui a toute mon approbation.”

Il a toute Son approbation parce qu’Il est obéissant. La Parole de Dieu nous dit qu’il a appris l’obéissance. Nous voyons Son obéissance sur le fait qu’Il était sans péché et qu’Il a accompli parfaitement toute la loi. 

Hébreux 4 ; 15 En effet, nous n’avons pas un grand-prêtre incapable de compatir à nos faiblesses ; au contraire, il a été tenté en tout point comme nous, mais sans commettre de péché. 

Nous voyons l’obéissance de Jésus dans Sa vie. Il n’a jamais eu à demander pardon, Il n’a jamais eu à se repentir sur terre, parce qu’Il n’a pas commis de péché. 

Phil 2 ; 8 Il s’est humilié lui-même en faisant preuve d’obéissance jusqu’à la mort, même la mort sur la croix. 

Toute Sa vie, Jésus a été obéissant et Il a poussé l’obéissance jusqu’à la mort. Il a fait preuve d’obéissance jusqu’à la mort. Heureusement pour nous ! Chaque jour, il faisait un pas de plus pour arriver jusqu’à la croix. Nous recevons le salut par celui qui a obéi jusqu’à la mort.

Jusqu’où va votre obéissance ? Dès lors que quelque chose que Dieu veut est pénible pour nous, c’est la preuve que nos cœurs sont rebelles. Il y a des gens qui ont accepté de mourir pour le même Evangile que nous avons reçu

Concernant Sa vie, Jésus dit ceci : Jean 10 ; 18 Personne ne me l’enlève, mais je la donne de moi-même. J’ai le pouvoir de la donner et j’ai le pouvoir de la reprendre. Tel est l’ordre que j’ai reçu de mon Père. »

Il a donné Sa vie. Il a accepté de mourir sur la croix par obéissance et pas par contrainte parce qu’Il avait la possibilité de ne pas le faire. 

Nous descendons d’une longue lignée d’hommes et de femmes qui ont obéi à Dieu. Les apôtres ont obéi certains jusqu’à la mort. Beaucoup ont été persécutés pour leur foi et ils ont tenu. 

Nous avons la liberté d’obéir ou de ne pas obéir, mais l’obéissance nous grandit. Jésus s’est soumis. Si vous regardez dans le jardin de Gethsémané, vous allez comprendre que ce n’était pas facile pour lui, mais, Il l’a fait. Ca veut dire que, dans les circonstances difficiles de la vie, vous tenez par la foi. Ça fait partie de l’économie du royaume de Dieu. 

Luc 22 ; 42 En disant : « Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ce ne soit pas ma volonté qui se fasse, mais la tienne. »

Dans Son humanité, saisi d’angoisses, Il a prié avec insistance et Sa sueur est devenue comme des caillots de sang qui tombaient par terre. Mais en dépit de ça, Il a fait la volonté du Père. Notre Sauveur n’a pas fui le conflit. Il s’est donné, il s’est sacrifié, il a payé le prix lourd. Il n’a pas désobéi au Père, il est allé jusqu’au bout. Il a accepté de mourir. 

Dans Sa mort, Il a manifesté la foi que le Saint-Esprit allait le ressusciter, Il avait cette confiance, parce qu’il ne pouvait pas se ressusciter lui-même. Cette obéissance jusqu’à la mort c’était par la foi. À cause de Son obéissance, Il s’est acquis un peuple déclaré juste. 

Romains 5 ;19 En effet, tout comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, beaucoup seront rendus justes par l’obéissance d’un seul. 

L’obéissance de Jésus a permis que nous soyons sauvés. Nous ne sommes pas sauvés uniquement à la volonté du Père, mais à l’obéissance du Fils. 

L’obéissance de Jésus a permis que toute chose lui soit assujettie. Au nom de Jésus tout genou fléchira et toute langue confessera que Jésus est Seigneur à la gloire de Dieu le Père. 

La Parole de Dieu nous dit qu’à cause de la croix, Il a libéré les captifs et humilié publiquement les puissances des ténèbres et Il nous a donné autorité sur elles. Avant de quitter la terre il a dit : toute autorité m’a été donnée dans le ciel et sur la terre.  Allez donc et faites de toutes les nations des disciples.

Parce qu’Il a obéi, Il a obtenu tout ce pour lequel Il était venu. Il a obtenu le résultat de Sa foi :

  • Le salut de l’humanité,
  • Le pardon des péchés. Tous ceux qui viennent au Père pour demander son pardon en son nom sont pardonnés. 
  • La réconciliation de l’homme avec Dieu,
  • La justification :  Dieu nous déclare non coupables. La Parole de Dieu nous dit que nous sommes gratuitement justifiés. 
  • Il nous a donné autorité pour chasser les démons.Il a dit : En mon nom, ils chasseront les démons. 

Quand Jésus était allé à la croix ce n’était pas une partie de plaisir. Alors, qu’est-ce qui vous permet vous, de désobéir à Dieu ? 

Si Jésus tenait tellement à cœur notre Salut, pourquoi nous ne pouvons pas tenir à cœur son œuvre ? 

Il nous a envoyé le Saint-Esprit et Il avait la conviction qu’avec le Saint-Esprit Son Eglise allait naître, que nous serions puissants et que nous allions faire Son œuvre sur la terre. Nous le servons pour Sa gloire parce que celui qui était sans péché, s’est fait péché pour nous. Il s’est humilié, Il s’est laissé mépriser par les gens de Sa génération. Il nous a donné l’exemple de l’obéissance qui conduit à la manifestation de la foi.

Sur le chemin de ce que Dieu vous a promis, ce que vous attendez de Lui, il y a des étapes à faire, il y a des étapes d’obéissance.  Il va vous tester. Dieu fonctionne avec l’obéissance, il n’y a pas de lieu où il n’a pas accès parce qu’il est Roi. 

Citations :

“Si nous recevons le salut de celui qui a obéi jusqu’à la mort, pourquoi ne pouvons-nous pas obéir?”

“Nous n’avons pas été sauvés par un faiblard….il s’est donné, il a payé le prix lourd…”

“C’est l’obéissance de Jésus qui nous a sauvés, pas seulement la volonté du Père !”

“Jésus a payé pour que vous ne soyez pas petit…c’est une honte pour un chrétien d’obéir à Satan.”